La marque de trottinettes TROTRX a germé dans la tête de Christian Taillefer* à l’écoute de loueurs en stations de montagne qui souhaitaient avoir un produit de loisir facile d'utilisation, le plus polyvalent possible. Avec un prix d'achat moins élevé qu'un VTT de descente et un minimum d'entretien , la trottinette TROTRX devenait un produit très compétitif.

En 2008, les premières versions TROTRX commercialisées étaient des "scoot" de descente (DH) en aluminium équipées de composants de qualité issus du cycle et n’avaient pas de suspensions arrière d’où un petit inconfort lors de passages techniques.


Parmi les nombreux avantages pour les loueurs, l’un se distinguait sur le fait qu’il n’y avait qu’une seule taille pour tous ; les autres avantages étaient malgré tout très appréciables : pas de transmission, pas de selle à ajuster et donc un produit destiné à une clientèle plus large allant de l’utilisation familiale au rider (pilote) expérimenté.

En 2009, toujours en recherche d’innovation et de performance, TROTRX changeait de look avec le développement d’un nouveau cadre en version tout suspendu, beaucoup plus de confort, de sécurité et de plaisir d’utilisation.

En 2010, Christophe Mayaud, l’homme moderne, avant-gardiste suivait le projet en lançant la fabrication des premières trottinettes TROTRX puis l’évolution vers les 2 roues motrices. Partenaire encore aujourd'hui, il savoure le plaisir de pouvoir se déplacer avec facilité.

En 2012, TROTRX évoluait avec une VERSION ELECTRIQUE MONO MOTEUR. Ce fut un véritable tournant pour les utilisateurs qui n’avaient plus besoin de prendre les remontées mécaniques et/ou des véhicules pour aller sur les hauteurs. TROTRX s’ouvrait sur une nouvelle ère : Celle de l’utilisation des Trottinettes en toutes circonstances, pour tous niveaux et pour toutes les pratiques.  

Voilà comment un produit, destiné à une utilisation en stations de montagne durant l'été, se retrouvait en bord de mer, à la campagne ou en ville pour des randonnées découvertes, ludiques et/ou sportives sur des circuits aménagés, des pistes cyclables, des sentiers VTT. (non homologué pour la circulation routière)

En 2015, l'arrivée des Trottinettes TROTRX EN VERSION 2 ROUES MOTRICES ! Plus de couple, plus de puissance et donc forcément plus de plaisir. Mais pas seulement, les Trottinettes TROTRX 2 ROUES MOTRICES permettaient à des pratiquants dont le poids dépasse les 100kg de faire du dénivelé et de rouler en toutes circonstances.

En 2018 , la POLYVALENCE est le "maître" mot : UN NOUVEAU CADRE avec DES OPTIONS MULTIPLES. Entre autre, : Choix entre des roues en 20’ ou en 24’ ou bien encore : Choix d'une batterie embarquée (sur le dos) et/ou d'une batterie intégrée dans le cadre.

D’année en année et grâce au retour « TERRAIN » des loueurs et des utilisateurs, nous faisons évoluer nos SCOOT pour plus d'efficacité, de confort et un maximum de plaisir ……

Avec Christian Taillefer aux manettes, la marque française TROTRX représente l’innovation, la fiabilité et la sécurité en matière de trottinettes pour le plus grand plaisir des usagers.

*"Monsieur" Christian Taillefer (Présentation) :

Surnommé "Galinette" mais aussi la "Légende vivante du VTT français" par les médias dans le milieu du cycle, Christian Taillefer , Pilote professionnel haut niveau de VTT cross-country puis de VTT Descente (DH) pendant 13 ans n'a cessé d'innover en réalisant lui même ses premiers vélos de descente sur neige dès 1994 , Son dernier record de vitesse à vélo sur neige est à plus de 212 km/h et a été officialisé en 1998, Date à laquelle il commence à envisager une autre carrière. Il développe et conçoit ses propres vélos de descente en 1999 puis, pendant plus de 10 ans des vélos pour les marques Peugeot, Définitive, Gitane pour le Groupe Cycleurope tout en préparant ses nouveaux produits : les trottinettes Trotrx.

Zn 2013, il décida de se consacrer à part entière sur sa société CT CONCEPT représentant la marque de trottinette TROTRX.

Depuis 2016, Christian Taillefer, est l'un des membre expert de la Commission de Normalisation AFNOR S55T « Petits engins motorisés ». Il participe aux réunions et travaille pour une normalisation positive afin que les trottinettes électriques soient perçues comme un nouveau moyen de locomotion fiable et écologique.  La norme devrait voir le jour pour mi 2019.